Lumière sur le « Natural Language Processing »… Et Tock !

Le NLP, qu’est-ce que c’est ?

Le "Natural Language Processing", en français « traitement automatique du langage naturel », c’est ce qui permet par exemple à votre moteur de recherche ou à votre robot assistant OUIbot* de vous répondre de la manière la plus juste et naturelle qui soit, tout en progressant !

Que se passe-t-il lorsque vous interrogez un moteur de recherche comme Google ou bien notre assistant conversationnel OUIbot ? Vous ne vous l’êtes jamais demandé et c’est bien normal : ce geste est devenu quotidien, presque aussi naturel que respirer. Chaque question mène à une réponse et la plupart du temps, elle tombe juste et vous semble elle aussi... naturelle.

Mais derrière ce quart de seconde durant lequel votre téléphone ou votre ordinateur mouline pour afficher le résultat se cache en fait ce système complexe : le "Natural Language Processing".

Au travail !

Comment ça marche concrètement ?

Il s’agit d’un mécanisme informatique qui reproduit le fonctionnement du cerveau et celui de la mémoire. Il sélectionne les informations que vous lui donnez pour les séparer en différents morceaux, ne se limite pas à reconnaître des « mots-clés », tient compte de la syntaxe et du contexte pour être sûr de vous répondre au mieux.

Dans un premier temps, il procède à un traitement linguistique (comme le cerveau) : il corrige les erreurs que vous avez pu faire, identifie les mots avant de les classifier. Ensuite, il a recours à une analyse lexico-syntaxique (comme la mémoire) : il paraphrase, reformule, en s’aidant de synonymes ou antonymes et compare avec son historique, cherchant les différents sens possibles. Cette opération sert à établir un champ lexical complet, pour retracer l’ensemble des ponts possibles vers la solution à vos interrogations. Partant de cela, il scanne les liens, rangés par scores de similarité, pour être sûr de vous offrir les plus pertinents.

Vous pouvez construire votre propre assistant conversationnel comme OUIbot !

La bonne nouvelle, c’est que les composants des technologies comme le NLP, qui ont servi à créer notre robot conversationnel OUIBot, sont maintenant en accès libre sur une plateforme répondant au nom de « Tock » (The Open Conversation Kit).

Une plateforme imaginée en 2016 par Julien Buret, alors Responsable de l'équipe Innovation au sein de l’usine digitale de e.Voyageurs SNCF.

« En 2016, Tock est né du manque de plateformes ouvertes pour se lancer dans le "conversationnel" et le développement de chatbots. Après le succès du bot de OUI.sncf, nous avons choisi de partager la solution avec la communauté Open Source, et continué de l’enrichir tout en créant de nouveaux assistants pour des besoins de plus en plus variés. »

François Nollen, Delivery Manager de la Factory IA (e.Voyageurs SNCF)

Effectivement, Tock est une plateforme OpenSource permettant de construire des assistants conversationnels sur web, mobiles, réseaux sociaux et enceintes connectées, en lien avec les canaux conversationnels du moment comme la messagerie instantanée Facebook Messenger ou encore l’assistant vocal Google Assistant (sur mobile et Google Home).

OUIbot, le chatbot de OUI.sncf

 

À qui s’adresse la plateforme Tock ?

Tock est maintenant utilisée par de plus en plus d'équipes et d’entreprises qui souhaitent créer des robots conversationnels dédiés à des usages divers.

François Nollen précise à ce sujet :

« Cela fait peu de temps que nous parlons de Tock hors SNCF, pourtant la communauté s’agrandit et nous sommes très fiers que d’autres entreprises commencent à l’utiliser pour leurs projets (sans rapport avec les métiers du voyage et du train).

En 2019, nous avons mis à disposition une plateforme Tock en libre-service et organisé un hackathon de 2 jours ouvert au grand public pour imaginer un bot accueilli chez SNCF. Cela nous a permis de vérifier que la solution est accessible à tous (professionnels ou étudiants)… et qu’il reste encore beaucoup d’usages à découvrir ! »

En décembre lors du Paris Open Source Summit, la SNCF a reçu le prix de la "Meilleure Stratégie Open Source 2019" au concours LesActeursDuLibre, récompensant les efforts de ses équipes pour partager des solutions ouvertes comme la plateforme Tock.

Une plateforme adoptée par Livia Haulot Consultante chez mc2i, qui l’utilise assidument depuis quelques mois.

« Dans le cadre de notre conseil indépendant, nous travaillons avec Tock ou d'autres solutions. Nous avons identifié que l'une des grandes qualités de solution Open source Tock est d'abord son adaptabilité. De nombreux cas d'usage de Natural Langage Understanding sont en effet réalisables : de l'analyse de texte à un chatbot réalisant des actions. »

Vous avez un projet, vous êtes tentés par l’expérience ? Comme Livia, rejoignez la communauté « car le second grand avantage de cette solution est sa communauté, active et disponible qui permet une réelle co-construction et innovation ensemble ! ».

Accéder à Tock

*notre robot assistant avec qui vous pouvez discuter pour réserver vos billets de transport depuis Facebook Messenger, WhatsApp, sur notre site, via l’Assistant Google, Alexa ou encore dans Business Chat


Partager cet article

Nombre de "j'aime" pour l'article Et si vous pouviez construire votre robot assistant conversationnel en utilisant l’ADN de OUIbot ?. Ajoutez un "j'aime".


Soyez le premier à contribuer !

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire

Nous avons sélectionné pour vous