Zhor est juriste, elle nous partage sa passion pour son métier et ses expériences. Un métier parfois mal compris au sein des entreprises, Zhor tient à faire découvrir les coulisses de son quotidien chez OUI.sncf.

Ton arrivée chez OUI.sncf, c’était en fait des retrouvailles. Tu nous racontes ?

Un master de droit en poche et quelques mois de voyages à l’étranger, j’étais fin prête à me lancer dans la vie professionnelle.  J’ai effectué plusieurs  stages (pour me remettre dans le bain) dont un de 6 mois chez OUI.sncf en tant que juriste junior. J’y ai rencontré une équipe formidable et y ai également trouvé ma place.

Zhor-portrait

A la fin de mon stage, je le savais, j’allais revenir !

J’ai par la suite travaillé chez Elior, nos voisins de La Défense, où j’ai beaucoup appris ; puis je suis enfin revenue chez OUI.sncf.

Mon équipe m’attendait les bras ouverts, c’était très émouvant.

Dis-nous Zhor, quel est le cœur de ton métier ?

Le cœur de mon métier est d’accompagner mes collègues dans l’accomplissement de leurs projets sur tous les aspects juridiques.

  • En amont, je vérifie la faisabilité du projet, je donne des points d’alerte sur certains aspects qui me paraissent « dangereux », j’identifie les risques et je propose des alternatives.
  • Pendant, je suis le projet. Il vit, évolue, grandi, et je dois suivre sa croissance avec attention pour m’assurer que cela se fasse dans le cadre légal.
  • Si le projet prend fin, je négocie les termes de rupture avec les éventuels partenaires.

On dit souvent que les métiers de passion naissent dans l’enfance. Est-ce ton cas ?

J’ai grandi en haut d’une boutique, mes parents tenaient un petit commerce. Toute mon enfance, j’ai grandi en voyant mes parents aux petits soins de leurs clients, négocier avec les fournisseurs…Et moi, je les regardais avec admiration.

Finalement, de la comm’ à la fidélisation, j’avais bien compris les bases d’un bon commerçant. Je pense que la fibre commerciale qui est née en moi m’accompagne au quotidien et notamment dans mon métier.

Visuel article OUI Talk juridique métier Zhor OUI.sncf

J’aime beaucoup négocier et rédiger des contrats. C’est une gymnastique intellectuelle qui me stimule et me challenge mais je pense que ce que j’aime le plus, ce sont les échanges. Je suis une communicante, j’adore échanger avec les équipes, accompagner leurs projets. On se nourrit les uns des autres et c’est vraiment enrichissant.

Ton objectif phare au sein de OUI.sncf ?

J’ai à cœur de transmettre une culture juridique au sein de l’entreprise, donner aux collaborateurs des outils et créer des automatismes afin de faciliter l'avancement de leurs projets. En ce sens, j’aimerais aussi fluidifier les échanges, innover et ne jamais rester dans ma zone de confort.

Qu’est ce qui te booste au quotidien ?

Apprendre des autres et transmettre.

J’ai la chance d’avoir un métier au périmètre transverse qui me permet de prendre part à des projets très différents et d’en apprendre toujours plus des équipes.

Tous les jours, les problématiques sont différentes, je ne m’ennuie jamais.

Visuel OUI Talk Article métier juridique Zhor OUI.sncf 3

L’environnement dans lequel j’exerce mon métier est fondamental et j’ai la chance immense de très bien m’entendre avec mes collègues. Nous sommes très soudés et ma manager est une personne aux grandes valeurs humaines, je sens qu’on me fait confiance et que je peux être force de proposition. Grâce à elle je me sens utile et reconnue pour mon travail, ce qui est pour moi un moteur.

Et côté perso, ça t’apporte quoi ?

Mon métier est pour moi une source d’épanouissement : je bénéficie d’une grande liberté, j’apprends chaque jour de nouvelles choses et apporte ma contribution aux projets du groupe, tout cela dans une super ambiance et en travaillant au quotidien avec une manager à mon écoute et qui valorise mon travail ; c’est pour moi le cocktail parfait !

Le mot de la fin ?

Une citation de Sénèque qui me parle beaucoup : « La vie, ce n’est pas d’attendre que l’orage passe, c’est d’apprendre à danser sous la pluie. ».

Parce que la vie est faite de hauts et de bas, il faut savoir rester optimiste, même dans la difficulté.

 

Merci beaucoup Zhor pour ce partage riche et agréable !


Partager cet article

Nombre de "j'aime" pour l'article Plongez dans l’univers de Zhor, juriste passionnée !. Ajoutez un "j'aime".


Soyez le premier à contribuer !

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire

Nous avons sélectionné pour vous